"Le poète,  conservateur des infinis visages du vivant"

Cette phrase de René Char illustre bien  ce recueil.

Toute chose est poésie lorsqu'on sait la regarder avec le cœur.

J'essaie tout au long des jours, de mes promenades, de mes réveils sur la nature

ou sur la ville, lors de mes découvertes au quotidien, près de chez moi ou 

lors de mes voyages de mettre de la poésie dans les choses les plus banales.

Je vous invite à cheminer, les yeux ouverts,  dans mes pérégrinations poétiques.

 

Laissez-vous emporter.

 

Maria Angelle